5 étudiantes vous donnent rendez-vous au Parc des Berges

Le parc des berges de la Nivelle est un espace vert public situé au coeur du village, aux abords de la Nivelle et près de l’Eglise. C’est un lieu propice à la sérénité, à la rêverie pour de très nombreux promeneurs. Des sculptures sur le thème de l’eau longe la promenade.
Il est équipé de jeux divers pour enfants, d’un terrain de pétanque, d’un parcours forme, d’une boîte à livres et de tables de pique-nique.

Pourquoi venir au parc de Saint-Pée-Sur-Nivelle ?

En quoi est-il important pour les habitants ?

Qu’est-ce que vous aimeriez voir dans ce parc ?

Ce sont les questions auxquelles les élèves de secondes du lycée agricole Saint-Christophe ont répondu lors d’une animation au Parc des Berges organisée par leurs aînés, Marion Geffrault, Ilona Itoiz, Axelle Abadie, Lola Beheity et Maylis Dibon,  étudiantes en BTS Gestion et Protection de la Nature.

Marion Geffrault, puis Maylis Dibon, Lola Beheity, Axelle Abadie et enfin Ilona Itoiz
Marion Geffrault, Maylis Dibon, Lola Beheity, Axelle Abadie et Ilona Itoiz

Sensibles à la préservation de notre environnement et aux enjeux écologiques d’aujourd’hui, cette formation permettra à ces 5 étudiantes de s’impliquer dans la gestion conservatoire de notre environnement naturel mais aussi dans la valorisation de ce patrimoine par l’animation pour sensibiliser différents publics. 

Les parcs urbains, ou semi-urbains, font partie de ces enjeux environnementaux, dont la préservation de la biodiversité en milieu urbanisé, la gestion des eaux pluviales et la pollution des sols. L’entretien par un fauchage tardif et les coupes têtards des platanes bordant la Nivelle contribuent aussi à la préservation de la biodiversité.  Ils présentent aussi des enjeux sociétaux importants. Lieux de détente, de promenade, de repos, de jeux pour les plus jeunes, de terrains de sport pour tous les âges, ils ont un impact positif sur le bien-être et la santé et favorisent la cohésion sociale.

Pour préparer cette animation, Marion, Maylis, Lola, Axelle et Ilona ont d’abord enquêté sur l’histoire du Parc des berges. Le projet a démarré en 2003 à l’initiative de l’équipe municipale de Christine Bessonard (Maire de Saint-Pée-sur-Nivelle de 2001 à 2014). Pourquoi la création du Parc des berges et à quels enjeux sociétaux répond-il ? Lire la suite

Parmis les animations proposées aux lycéens, le tir à la corde au Parc des Berges

Et c’est dans l’idée de montrer aux lycéens l’importance d’un parc urbain pour les habitants, de donner envie de profiter de cet espace naturel accessible à tous, qu’elles ont proposé cet atelier sous forme d’un défi : se prendre en photo au parc des berges de manière rigolote et originale et trouver une phrase d’accroche pour expliquer ce qu’ils aiment : se réunir, s’amuser, se détendre et faire du sport !

Venir au Parc des Berges et …

Ils ont mis à profit leur créativité pour vous proposer leurs meilleures photos et vous faire aimer le Parc des Berges !

Alors convaincus ? Rendez-vous au parc des berges ?

Et s’il y avait …

Ils ont même imaginé des équipements qui n’existent pas!

Ils ont imaginé un filet de volley pour jouer « vos meilleures parties entre amis », un abri avec tables et bancs « pour se rassembler quand il fait mauvais temps », un barbecue « pour agrémenter les pique-niques », une buvette « avec des cocktails de fruits à volonté », et encore d’autres idées d’aménagements, parfois un peu folles, comme des chèvres et des poules, des potagers participatifs, des jeux pour les grands enfants, une tyrolienne, des cendriers, des hamacs, une terrasse en bois avec sièges pour s’asseoir…

Qu’en pensez-vous ?

De bonnes idées dont les senpertar pourraient  se saisir ?
Ce parc ayant justement été créé pour agrémenter une zone de crue de la Nivelle, il est, hélas, impossible de construire abris, buvettes ou même terrasses. Les berges de la Nivelle sont aujourd’hui en zone rouge du PPRI et toute nouvelle construction faisant obstacle au libre écoulement des eaux y est interdite.