Pourquoi la création du Parc des berges et à quels enjeux sociétaux répond-il ?

Historique et objectifs du parc 

Historiquement le parc a été créé entre 2003 et 2005. La position du parc a été choisie pour sa proximité à la fois du bourg et de la Nivelle :

  • Près de la Nivelle parce que son rôle principal est celui de zone tampon. Mais aussi afin de créer un lieu permettant aux habitants de se réapproprier la Nivelle alors perçue comme une source de risques potentiels (inondation…) et si bien qu’on oublie qu’elle appartient à notre patrimoine naturel et qu’elle peut être un espace de détente.
  • Près du bourg, pour augmenter son attractivité. En effet Saint-Pée-sur-Nivelle est une grande commune composée de plusieurs quartiers différents. L’idée était donc d’offrir un bourg où les habitants de la commune peuvent se réunir. Offrir un parc permet donc d’attirer les habitants, d’embellir le bourg et de créer des chemins diversifiés pour se déplacer dans le bourg sans passer que par des trottoirs : il s’agit d’une liaison verte qui casse le côté minéral du bourg. D’ailleurs il joue aussi le rôle de transition douce entre la partie urbaine du bourg et la campagne. Enfin cela donne également de la visibilité à l’Eglise qui est enclavée dans la zone urbanisée.

Il s’agit d’offrir un espace aux habitants pour leur permettre de se réapproprier leur patrimoine culturel et naturel.

Enjeux sociétaux

Tout d’abord l’aménagement du parc est pensé pour répondre aux besoins des habitants (Par exemple les jeux pour enfants ont été pensé avec l’école maternelle). Ainsi il offre une multiplicité de fonctions afin qu’une grande diversité de personnes de tout âge s’y plaise : jeux, détente, promenade, repos, espace permettant de se regrouper en famille ou entre amis et de lutter contre l’isolement social.

Et finalement, dans un deuxième temps, le parc est un endroit très précieux où l’ensemble de la société peut se rencontrer : là les enfants jouent ensemble devant la surveillance de leur parent qui profitent de ce moment de pause pour parler avec les autres parents ; et là juste à côté les personnes âgées font un tournois de pétanque ; il y a aussi les sportifs qui font du footing et les propriétaires de chiens qui sortent leurs chiens. Même si dans notre vie active ces rencontres ne paraissent pas importantes, pour certaines personnes tel que les personnes âgées dont la sortie au parc est la seule de leur journée, voir des jeunes jouer à une grande influence.

Le parc contribue à la création d’une vie de village. Surtout que le parc permet aussi d’accueillir des événements tel que le tour de France en 2018 par exemple, qui réunit les habitants.

Marion Geffrault, Maylis Dibon, Lola Beheity, Axelle Abadie et Ilona Itoiz

Etudiantes en BTS Gestion et Protection de la Nature au lycée agricole Saint-Christophe de Saint-Pée-sur-Nivelle

Retour